Motion relative à la pérennité des Centres d’Information et d’Orientation (CIO)

Publié le par fcpe Saint-Exupery

Motion présentée par la FCPE au Conseil d’administration

du collège Saint-Exupéry d’Hellemmes
 le 19 novembre 2010

 

Pour les élèves du Nord et leurs familles, la question de l'orientation est essentielle, c'est l'avenir du jeune actif en devenir qui se dessine.

 

Pour les accompagner, ils ont à leur disposition un dispositif public de qualité et de proximité, les Centres d'Information et d'Orientation, dont les services sont gratuits et assurés par des professionnels qualifiés et formés à l'orientation et à la psychologie. Ils sont présents, de façon équilibrée dans tous les territoires du département et assurent ainsi l'égalité d’accès à tous élèves et leurs familles soucieuses de bien s’informer pour opérer le bon choix décisif pour l’avenir de leurs enfants.

 

Aujourd'hui, ce service public est remis en cause par une volonté de restructuration de la part du Ministère de l'Education Nationale.


13 des 22 CIO du Nord sont financés, pour leur hébergement et leur fonctionnement  par le Conseil Général, alors que ce n'est pas de sa compétence. Le Conseil Général du Nord propose leur retour progressif dans le giron de l’académie de Lille, c’est-à-dire de l’Etat qui règle, par ailleurs, les salaires.

 

Madame le recteur serait  favorable à redéployer, à minima, un seul CIO par bassin de vie, soit 9 CIO sur le département du Nord. Ce redéploiement mettrait en péril la proximité et l’égal accessibilité des CIO aux élèves et familles les plus fragiles ou démunies.

 

Ce retour ne doit pas se faire en fermant des CIO, et au détriment des élèves et de l'éducation à l'orientation que nous cherchons à promouvoir et mettre en œuvre de façon efficace afin d’optimiser l’avenir de tous les élèves du Nord.

 

Par cette motion, nous demandons solennellement au Rectorat, en tant que membres du conseil d'administration du collège Saint-Exupéry d’Hellemmes, que la pérennité des 22 CIO soit assurée et qu'un travail de concertation soit organisé avec tous les acteurs de la communauté éducative afin de garder les principaux acquis d’une éducation à l’orientation positive et équitable.

 

Cette motion a été approuvée par l’ensemble des membres du CA (sauf l’administration qui a un devoir de réserve, et une personnalité extérieure au collège qui s’est abstenue).

Publié dans Appels et communiqués

Commenter cet article