Remplacement des professeurs absents

Publié le par fcpe Saint-Exupery

http://www.fcpe.asso.fr/ouyapacours/liste_carence.jpg

Après 4 mois de mise en service de son site web national « Ouyapacours », la FCPE a été saisie de 12000 réclamations de parents d’élèves pour des remplacements d’enseignants non assurés. Un chiffre significatif, mais qui n’est qu’une infime partie de l’ampleur du phénomène, tous les parents ne s’étant pas encore familiarisés avec ce nouvel outil.

 

Cette année scolaire indique une situation déplorable générale mettant en péril une scolarité normale des élèves. En effet, la scolarité de nos enfants est de plus en plus hachée, morcelée, discontinue et désorganisée. Elle casse les rythmes de vie et d’apprentissage des élèves. Elle génère des tensions entre les parents d’élèves et les chefs d’établissements et les enseignants.

 

Nous reprécisons que le but n’est pas de dénoncer les absences des enseignants qui sont dans la grande majorité des cas tout à fait justifiées (maladies, congé de maternité, formation professionnelle) mais bien l’incapacité du système éducatif à assurer la continuité du service public d’Education.

Notre objectif est le remplacement immédiat des professeurs absents.

 

En attendant que le site tourne à plein régime, la fédération a pu dès maintenant interpeller le ministre sur ces manquements. La FCPE exige, entre autres, la transparence sur les besoins et les moyens en remplacement, et la mise en œuvre d’une véritable politique en la matière. Mais elle prévient : « les remplacements doivent être assurés par des enseignants formés ».

gestion-de-classeOups ! Les dernières déclaration du ministre de l’Education nationale ne vont pas dans ce sens et ne pourront satisfaire les parents !

Il évoque des partenariats avec Pôle emploi et la mobilisation de jeunes retraités de l’Education nationale, ou d’étudiant qui ne sont pas encore admis au concours !

La FCPE le répète : les parents ne peuvent accepter que l’on recrute n’importe qui et dans n’importe quelles conditions pour remplacer les enseignants.

 

La FCPE du Nord a réclamé un Conseil Départemental de l’Education National extraordinaire consacré à cette situation.

Publié dans Actions

Commenter cet article